Castilléjar, piscine naturelle

Piscine artificielle de Castilléjar (juillet et août uniquement)

Venez profitez en famille d'une magnifique journée au bord de la piscine sur une belle pelouse entretenue.

Les maîtres nageurs sont attentifs pour la sécurité de vos enfants.

Petit restaurant et bar sur place.

Information de la municipalité

Région: El Altiplano: Comarcas de Baza et Huéscar

Code postal: 18818

Distance à Cuevasandalucia:30 km

Nombre d'habitants:1606 habitants

Information touristique

La municipalité de Castilléjar se trouve dans une plaine fertile qui s’étend au bord des rivières Galera et Guardal, dans un territoire riche en gisements archéologiques avec certains des paysages de badlands les plus spectaculaires de la région. On y trouve la nécropole ibérique de Castro de la Balunca, datée entre le VIe et le Ve siècle avant  J.C. La localité compte, en plus, avec de nombreuses grottes de l’homme préhistorique puis d’autres encore utilisées comme demeure. D’autres lieux d’intérêt sont l’église paroissiale et la Casa del Tercio ou de la Tercia, puis, quant aux espaces naturels proches, on distingue les sierras de La Sagra et Castril. 

À l’entrée du village se trouve un ancien pont en fer, du début du XXe siècle puis, en suivant le chemin de Castilléjar on arrive aux Baños de Bartolo ou Fuente Hedionda. Castilléjar compte avec un lac artificiel, apte pour le bain. On conserve, bien qu’en mauvais état, les fours pour l’élaboration du plâtre et de la chaux. Les ‘espejuelos’ y sont très abondants (plâtre cristallisé).

Histoire

La zone où est établie Castilléjar a servit d’habitat humain depuis la Préhistoire, tel que le démontrent les gisements archéologiques des Grottes de Guardal. On trouve aussi les vestiges d’un village ibère fixé du VIe au Ve siècle avant J.C., qui plus tard hébergea les tribus des bastetanos. Les arabes occupèrent ces territoires, sous le nom populaire de ‘quartier maure’ (La Morería), jusqu’à ce qu’ils furent conquis par les Rois Catholiques en 1488 et passa à dépendre de la Maison d’Alba. La région acquiert un rôle protagoniste lors de la rébellion mauresque de la fin du XVIe siècle, et fut alors durement punie. Les mauresques furent expulsés et la municipalité fut repeuplée avec des colons, la plupart vasques - navarrais et aragonais. 

Coordonnées GPS: 37°42'41.06"N - 2°39'39.66"O