Santuario del Saliente

Le Sanctuaire de Saliente est l'un des lieux de pèlerinage les plus importants dans le sud-est espagnol.

Histoire

En 1681 , Juan de Alcaina , maire de l'historique ville de Albox , a fondé le Capillanía del Saliente en faveur de Lazare Verdelpino García-Martos , prêtre Benitorafe , venant d'un quartier de la municipalité voisine de Tahal.

Quelques années plus tard, en 1686 , le marquis de Vélez autorise la construction d'une chapelle pour l'école du Christ, dans la ville voisine de Purchena , qui servirait de lieu de nombreuses rencontres entre les deux prêtres.

L'influence de ces clercs dans la région après la nomination des exécuteurs Alcaina a augmenté, de sorte que, après une demande de permis de construire à l'évêque du diocèse d'Almería , Don Manuel de Santo Tomas est accordée pour commencez la construction de la première chapelle.

Le sanctuaire

Il a été construit sur l'ancienne chapelle construite dans le village préhistorique de Monte Roel, un lieu privilégié pour les premiers établissements humains, en raison de sa situation sur la route menant de l'historique quartier de Vélez de la vallée de Almanzora , l' la proximité et la source facilement accessible qui offre une protection dominent la vallée environnante de large.

C'était Don Claudi Torres Sanz , évêque du diocèse d'Almería, qui l'avait construit en l'an 1769 pour abriter l'image légendaire de la Vierge, conférer un caractère conventuelle.

Il s'agit d'un grand bâtiment, d'une superficie d'environ 2.500 mètres carrés dans laquelle, selon la tradition, il y a tellement de portes et de fenêtres que de jours dans l'année. 

L'église a un plan en croix avec une abside en-tête triple et un dôme avec des pendentifs sur l'autel, présidé par une niche dans laquelle se trouve l'image vénérée de la Vierge de Saliente.

Actuellement, l'utilisation quotidienne du palais épiscopal et de l'hôtel reste sous le pouvoir de l'église.

Notre avis:

En sortant de l'autoroute A92N, sortie 89, prendre direction "Chirivel". En arrivant au centre du village, prendre la direction "zona monumental". Continuer toujours tout droit en passant à travers des forêts d'amandiers. A un moment, vous passerez dans le petit hameau de "Los Cerricos", continuez tout droit jusqu'à trouver un panneau pour prendre à gauche direction le sanctuaire.

Les paysages sont magnifiques et variés et les vues sont époustouflantes.

En arrivant au sanctuaire qui n'est ouvert que du mardi au dimanche de 10h à 13h30 et l'après-midi à partir de 16h, vous aurez à droite l'accueil, bof, y a mieux (dame d'une certain âge attendant le client désespérément et pas très causante).

L'entrée est gratuite.

A gauche, vous avez la chapelle en bon état et assez sobre. En ressortant de la chapelle et en vous dirigeant vers l'accueil, il y a une porte à gauche avec deux gros verrous, ouvrez et découvrez le magnifique patio intérieur.

Pour les amoureux d'architecture, cette visite vaut la peine, à mon sens !

En contrebas, il y a un restaurant et un bar.

En partant, si vous continuez la route vers Albox, vous constaterez le changement de paysages et d'agriculture dû à l'altitude.

Au sommet (sanctuaire), il fait assez sec, par contre dans le bas, plantations d'orangeraies et cactus de figues de barbaries.

GPS : 37°31'30.56"N - 2°10'3.86"O